Lorsque ma petite fille est née, je suis devenu un grand-père heureux pour toujours.

Comme je suis un poète, les images sont venues fleurir sur mes lèvres, de nouveaux horizons issus du coeur ont enchanté mon regard.

Le monde aujourd'hui n'est plus pareil pour moi.

Merci à ma fille Laurianne, à Philippe, le père de Lou, et à tous ceux et toutes celles qui entourent ma petite fille de leur amour chaleureux. 

LOU LA SURPRISE

.

à sa mère Laurianne

.

Elle a surgi comme un arbre

De ton ventre découpé

.

Imprévue

Sans crier gare

À cheval sur l'instant

.

Elle caresse le bleu du ciel

Elle s'éponge d' un seul rêve

Elle dit oui dans un sourire

.

Elle ne veut pas revenir

Mais advenir

.

Elle lèche la musique

Avec ses yeux

.

Elle goûte la nuit

Dans la blancheur du lait

.

Elle fait confiance

Aux fougères des mains chaudes

.

Elle cherche le sein

Son pain d'odeur

.

Elle ne pleure pas

Elle n'a pas peur

.

La vie lui tisse

Une petite robe de fête

.

Tu la contemples

Elle t'offre sa Profondeur

.

Tu la soulèves

Elle touche le silence

.

Tu l'embrasses

Elle explore ce qui la fonde

.

Elle est faite pour notre monde

Qui tourbillonne et qui découvre

Ce rien d'amour qui lange le feu

"Femme" : Dessin de Philippe Nicolas